Profil de l'artiste

Lucie Gonella artiste peintre QuébécoiseLucie Gonella

Je suis née à Québec en 1957, dans le magnifique comté de Charlevoix. Dès mon très jeune âge, je démontre des aptitudes marquées pour les arts en général. Stimulée par ma mère, elle-même artiste multidisciplinaire, je suis initiée à plusieurs formes d’expressions artistiques qui s’affirmeront au fil des ans.

Curieuse de nature, créative et passionnée

c’est avec conviction que j’entreprends mes études en communication graphique à l’Université Laval de Québec où j’obtiens mon diplôme en 1980. Je travaille dans mon métier pendant plus d’une décennie avant de quitter mon pays natal pour m’installer au Chili au début des années 1990. À mon arrivée sur cette nouvelle terre d’adoption, j’intègre graduellement la peinture à l’art graphique pour finalement en faire mon métier à plein temps.

 

L'art nouveau

Mes efforts dans ce domaine m’ont amenée rapidement à réaliser plusieurs expositions, étant même sélectionnée dans le cadre de différents concours. Les critiques d’art se sont faits élogieux à mon égard me décrivant comme étant une artiste qui possède une maturité à travers la technique et l’esthétique de mon œuvre. On me considérait à l’époque comme étant une dessinatrice très expressive, nerveuse et lyrique. On dénote chez moi un amour pour le courant de « L’art nouveau ».

Le critique d’art chilien, Victor Carvacho

Membre de l’association des critiques d’art internationaux, va plus loin en écrivant ceci à mon sujet et je cite :

« Le cas de cette peintre représente un pouvoir énorme du retour à la figuration. Ici, il n’y a pas de doute, elle fait partie du mouvement artistique « La nouvelle figuration ». Ce n’est pas un retour à la peinture archaïque, sinon la continuité qui s’exprime dans la récupération de l’unité de la beauté naturelle, avec la beauté artistique. Unique à elle, elle s’approprie à sa façon les mouvements d’expression développés par la vision de l’artiste contemporaine : cubisme, expressionnisme, abstraction géométrique et surréalisme.

La nouvelle figuration, l’art de Lucie Gonella, est une création d’intégration expressive et formelle, dominée par la beauté idéalisée, par le désir d’une expression dynamique et par la dualité du jeu figuration-abstraction. La maturité de la peintre, du point de vue technique est esthétique, définit une artiste capable d’utiliser n’importe quelles techniques telles que : l’acrylique, L’huile, l’aquarelle, et les différents médiums incluant les collages, l’encre de Chine et les autres combinaisons originales. Ses œuvres représentent le profil d’une personnalité picturale capable de créer sainement, vigoureusement, librement et exemplairement pour sauver la poésie de l’image. »

Nouveau défi

Mon périple au Chili se termine en 1995 et je reviens m’installer au Québec. Ces cinq années de travail assidu, en tant qu’artiste peintre professionnelle, vont me donner l’élan et l’expérience nécessaire pour poursuivre sur ma lancée et entreprendre une nouvelle carrière chez moi. Mais à ma grande surprise, les galeries refusent d'exposer mes collages prétextant qu'ils n'ont pas de valeur marchande. Confrontée à cette nouvelle réalité, je n'abandonne pas. Je prends cela comme un nouveau défi et je tente de reproduire l'effet du papier collé en utilisant un tout nouvel outil pour moi ; la spatule.

L'effet du papier collé

J'expose tout de même certaines œuvres peintes à l'acrylique et au pinceau dans quelques galeries du Québec puis aux États-Unis. Mes nouvelles créations à la spatule seront présentées à Toronto ainsi qu'à Québec quelques années plus tard. Finalement, je réussis à créer l'effet du papier collé en 2004.

L'acrylique et la spatule

Je continue à expérimenter les diverses avenues que procure l’association du médium et de l’outil, « l'acrylique et la spatule ». Je pousse encore plus loin le jeu de la dualité figuration-abstraction et la spatule me permet, entre autres, de jouer avec les formes géométriques, de mélanger plusieurs couleurs entre elles en utilisant une gestuelle très rapide et intuitive, ou à l’inverse, d’une façon plus organisée et analytique. L’acrylique me permet d’obtenir des effets de transparence inégalés en plus d’avoir la propriété de sécher rapidement.

La figure humaine

La figure humaine prédomine dans le choix de mes thématiques où mes personnages sont représentés dans diverses positions. Souvent, ils se perdent à travers mes fonds très colorés et abstraits ou à l’opposé ils ressortent complètement de ceux-ci évoluant toujours dans un univers aux couleurs multiples. J’utilise la spatule depuis plus de vingt ans maintenant, toutefois, je demeure ouverte à d’autres médiums.

L'art numérique

Mon parcours artistique se poursuit, car le besoin de me renouveler est plus fort que jamais. Comme je suis toujours en quête de nouveauté, je m’initie à l’art numérique. Cette nouvelle approche m’offre une quantité infinie de possibilités et de grandes satisfactions.  C'est donc avec beaucoup d'enthousiasme et de passion que je poursuis cette belle aventure qui a débuté il y a plus de 50 ans.